Des pistes d’action pour mieux travailler ensemble dans la lutte contre les ITSS

Il faut bien le reconnaître : dans le domaine des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), il reste encore beaucoup à faire pour décloisonner l’organisation du travail au sein des centres de santé et de services sociaux (CSSS), pour maximiser les collaborations avec les partenaires du réseau local de services (RLS) et pour renforcer la cohésion entre les paliers local, régional et national. Afin de prévenir, dépister et traiter les ITSS, de nombreux défis concrets se posent pour rejoindre les populations vulnérables, incluant les jeunes. Le rapport L'épidémie silencieuse : les infections transmissibles sexuellement et par le sang (MSSS, 2010) place au centre des enjeux de cette lutte, à juste titre, la mobilisation et la concertation des acteurs en santé, mais aussi des acteurs issus des autres secteurs tels que l’éducation et la sécurité publique. Dans le cadre d’un mandat national confié par le ministère de la Santé et des Services sociaux au Centre de santé et de services sociaux ‒ Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke, une démarche est en cours précisément pour renforcer l’intégration des interventions en ITSS dans les CSSS et les RLS.

À la lumière de cette démarche, cette journée thématique vise à mieux intégrer les interventions en ITSS dans les CSSS et les RLS. Des ateliers permettront aux participants de s’approprier deux outils conçus à cet effet et adaptés à des contextes urbains, ruraux ou périphériques.

Cette journée s’adresse aux gestionnaires et aux intervenants des CSSS et à leurs partenaires, communautaires et autres, impliqués au sein des réseaux locaux de services. Elle est aussi destinée à tous les professionnels en santé publique œuvrant à l’échelle régionale ou nationale et intéressés à une meilleure intégration des pratiques de prévention des ITSS en CSSS et en RLS ou liées à d’autres problématiques complexes.

À la fin de la journée, les participants seront en mesure :

  • de définir les conditions facilitantes du travail de collaboration;
  • de répertorier les acteurs actuels et potentiels en ITSS sur un territoire de CSSS-RLS;
  • de bâtir des réseaux de collaboration et de services en ITSS sur un territoire de CSSS-RLS;
  • d’établir des moyens et des occasions pour renforcer la cohésion entre les paliers d’intervention.

Animation de la journée

Renée Dumais-Beaudoin, journaliste, Radio-Canada

8 h 30 à 9 h 30 GRAND SALON

Conférence plénière des JASP

Vincent Jarlier

9 h 30 à 10 h HOCHELAGA 2 À 6

Pause – Visite des communications affichées et des exposants

10 h à 10 h 10 SALON SAINT-FRANÇOIS

Mot de bienvenue

Carol Fillion, M.A.P., directeur général, Centre de santé et de services sociaux ‒ Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke

10 h 10 à 10 h 40 SALON SAINT-FRANÇOIS

Intégrer des pratiques, mieux travailler en RLS : regarder autrement pour faire autrement en ITSS

Ginette Boyer, M.A., agente de planification, de programmation et de recherche, Service de santé publique, Centre de santé et de services sociaux ‒ Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke

10 h 40 à 11 h 10 SALON SAINT-FRANÇOIS

Période d’échanges et de questions

11 h 10 à 11 h 20 SALON SAINT-FRANÇOIS

Un outil pour mieux travailler en RLS : la cartographie des acteurs

Richard Cloutier, M. Sc., agent de recherche et de planification, Service de lutte contre les ITSS, ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

11 h 20 à 11 h 45 SALON SAINT-FRANÇOIS

Travail d’appropriation en sous-groupes

Les participants seront invités à préciser qui sont leurs partenaires actuels et potentiels dans la lutte contre les ITSS.

11 h 45 à 12 h SALON SAINT-FRANÇOIS

Mise en commun en plénière

12 h à 13 h 30 GRAND SALON/HOCHELAGA 1

Dîner – Visite des communications affichées et des exposants

13 h 30 à 14 h SALON SAINT-FRANÇOIS

Un outil pour mieux travailler en RLS : les réseaux de collaboration et de services

Ginette Boyer, M.A., agente de planification, de programmation et de recherche, Service de santé publique, Centre de santé et de services sociaux ‒ Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke

14 h à 15 h SALON SAINT-FRANÇOIS

Travail d’appropriation en sous-groupes

Les participants apprendront à schématiser les contributions et les interactions des divers acteurs dans la lutte contre les ITSS sur un territoire de CSSS-RLS, puis à analyser ce schéma.

15 h à 15 h 30 HOCHELAGA 2 À 6

Pause – Visite des communications affichées et des exposants

15 h 30 à 15 h 50 SALON SAINT-FRANÇOIS

Mise en commun en plénière

15 h 50 à 16 h 50 SALON SAINT-FRANÇOIS

Table ronde

À la faveur du prochain Programme national de santé publique, qu’est-ce qui devrait être mis en place par les différents types d’acteurs pour faciliter le travail en RLS en matière de lutte aux ITSS?

Participants :

Philippe Malchelosse, B., directeur général, Point de Rue
Jérôme Pelletier, B., infirmier, Services intégrés de dépistage et de prévention des ITSS, Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale
Louise de La Boissière, B. Sc. inf., M.A.P., chef du service vigie sanitaire et ITSS, Agence de la santé et des services sociaux  de la Montérégie/Direction de santé publique

Denis Blanchard, M.A.P., directeur général, Centre de santé et de services sociaux de Saint-Léonard et Saint-Michel
Danielle Gélinas, B., agente de planification, de programmation et de recherche, Agence de la santé et des services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue/Direction de santé publique

La table ronde comprend une période d’échanges et de questions de 20 minutes.

16 h 50 à 17 h SALON SAINT-FRANÇOIS

Synthèse et mot de clôture

André Dontigny, M.D., M. Sc., directeur, Direction du développement des individus et de l’environnement social, ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

 


Comité scientifique de la journée

Coresponsables :

Ginette Boyer, M.A., agente de planification, de programmation et de recherche, Service de santé publique, Centre de santé et de services sociaux ‒ Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke

Richard Cloutier, M. Sc. inf., agent de recherche et de planification, Service de lutte contre les ITSS, ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

Membres :

Suzanne Carrière, B., gestionnaire à la retraite, Centre de santé et de services sociaux Jeanne-Mance, et consultante

Lorraine Deschênes, B., chef des programmes de santé publique et d'action communautaire, Centre de santé et de services sociaux de la Haute-Yamaska

Monique Imbleau, M.A., conseillère à l'évaluation, unité Bureau de direction scientifique, Vice-présidence aux affaires scientifiques, Institut national de santé publique du Québec

Lyne Judd, M.D., M. Sc., médecin-conseil en maladies infectieuses, Agence de la santé et des services sociaux de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine/Direction de santé publique

Philippe Malchelosse, B., directeur général, Point de Rue

Josée Morisset, M.A., chef d'unité scientifique, unité Planification, recherche et évaluation et unité Bureau de direction scientifique, Vice-présidence aux affaires scientifiques, Institut national de santé publique du Québec

Jérôme Pelletier, B., Services intégrés de dépistage et de prévention des ITSS, Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale

Geneviève Petit, M.D., M. Sc., médecin-conseil, Agence de la santé et des services sociaux de l’Estrie/Direction de la santé publique et de l’évaluation, et professeure adjointe, Département des sciences de la santé communautaire, Université de Sherbrooke

Sylvie Venne, M.D., M. Sc., médecin-conseil, Service de lutte contre les ITSS, ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

 


Centre de santé et de services sociaux - Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Ministère de la santé et des services sociaux du Québec