Les inégalités de santé attribuables au travail

La littérature scientifique récente montre la présence d’inégalités de santé chez les travailleurs selon le statut socioéconomique, le genre/sexe et le statut d’immigrant ou de minorité visible. Les conditions de travail peuvent expliquer une proportion importante de ces inégalités de santé, notamment au chapitre des troubles musculo-squelettiques et des problèmes de santé mentale ou cardio-vasculaires. Or, les études sur les inégalités sociales de santé font souvent abstraction de l’importance de l’accès à des conditions de travail saines comme déterminants sociaux des inégalités de santé, et ce, bien qu’il existe des moyens de les réduire considérablement.

Cette journée thématique permettra aux participants de considérer l’action en faveur de conditions de travail saines comme une stratégie de lutte contre les inégalités de santé. Elle s’adresse aux décideurs, aux gestionnaires et aux intervenants de divers domaines de santé publique qui s’intéressent aux déterminants sociaux des inégalités de santé, ainsi qu’à ceux issus des réseaux publics et privés de santé au travail, incluant les représentants des employeurs et des travailleurs.

À la fin de l’avant-midi, les participants seront en mesure :

  • de repérer les conditions de travail pathogènes qui contribuent aux inégalités de santé;
  • de reconnaître les liens entre les conditions du travail pathogènes et le statut socioéconomique, le sexe/genre et le statut d’immigrant ou de minorité visible;
  • d’expliquer sommairement comment les conditions sociales déterminent l’accès à des conditions de travail saines.

Animation de la matinée

Susan Stock, M.D., M. Sc., FRCPC, médecin spécialiste, unité Santé au travail, Direction des risques biologiques et de la santé au travail, Institut national de santé publique du Québec

Michel Vézina, M.D., M. Sc., FRCPC, médecin-conseil, unité Santé au travail, Direction des risques biologiques et de la santé au travail, Institut national de santé publique du Québec

8 h 30 à 9 h 30 Salle 2000 B

Conférence plénière des JASP

9 h 30 à 10 h Salle 2000 CD

Pause – Visite des communications affichées et des exposants

10 h à 10 h 05 Salle 206 B

Mot de bienvenue

Horacio Arruda, M.D., M. Sc., FRCPC, directeur national de santé publique et sous-ministre adjoint à la santé publique, ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

10 h 05 à 10 h 35 Salle 206 B

Video Youtube.Work, Worklessness and the Political Economy of Health [en visioconférence]

Clare Bambra, Ph. D., professeure, Durham University, Angleterre

La traduction simultanée de l’anglais au français et du français à l’anglais sera offerte pour cette conférence.

10 h 35 à 10 h 45 Salle 206 B

Période d’échanges et de questions

10 h 45 à 11 h 05 Salle 206 B

Document PDF.La contribution des conditions du travail aux inégalités de santé mentale chez les travailleurs québécois

Caroline Duchaine, M. Sc, assistante de recherche, Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire, Hôpital du Saint-Sacrement

Chantal Brisson, Ph. D., professeure, Département de médecine sociale et préventive, Université Laval

11 h 05 à 11 h 25 Salle 206 B

Document PDF.Les liens entre les inégalités sociales et les conditions de travail associées aux troubles musculo-squelettiques

Susan Stock, M.D., M. Sc., FRCPC, médecin spécialiste, unité Santé au travail, Direction des risques biologiques et de la santé au travail, Institut national de santé publique du Québec

11 h 25 à 11 h 45 Salle 206 B

Document PDF.La lutte aux inégalités de santé attribuables aux précarités liées au statut d’emploi et au statut migratoire

Sylvie Gravel, Ph. D., professeure, Département d'organisation et ressources humaines, École des sciences de la gestion, Université du Québec à Montréal

11 h 45 à 12 h Salle 206 B

Période d’échanges et de questions

12 h à 13 h 30 Salle 2000 A

Dîner – Visite des communications affichées et des exposants


À la fin de l’après-midi, les participants seront en mesure de:

  • décrire des interventions prometteuses pouvant être mises en œuvre pour réduire les inégalités de santé attribuables au travail (ex. : politiques publiques, pratiques organisationnelles, conciliation travail-famille, etc.).
13 h 30 à 14 h Salle 206 B

Document PDF.Atelier sur les interventions préventives

Animation :

Daniel Vergara, M. Sc., agent de planification, de programmation et de recherche, secteur Santé au travail, Agence de la santé et des services sociaux de Montréal/Direction de santé publique
Ana-Maria Seifert, Ph. D., conseillère, Module prévention en santé et sécurité, Confédération des syndicats nationaux

En groupe de 8 à 10 personnes, les participants échangeront autour des questions suivantes :

  • Quelles sont les interventions qui peuvent être mises en œuvre pour réduire les inégalités de santé attribuables au travail?
  • Comment intégrer l’amélioration des conditions du travail dans les interventions pour réduire les inégalités de santé?


Chaque groupe identifiera un animateur et un rapporteur.

14 h à 14 h 30 Salle 206 B

Présentation en plénière des résumés de chaque groupe

14 h 30 à 15 h Salle 206 B

Échanges en plénière avec les participants

15 h à 15 h 30 Salle 2000 CD

Pause – Visite des communications affichées et des exposants

15 h 30 à 16 h 10 Salle 206 B

Table ronde : Comment intégrer l’amélioration des conditions du travail dans les interventions en vue de réduire les inégalités de santé?

Animation :

Marie-France Raynault, M.D., M. Sc., FRCPC, directrice, Centre de recherche Léa-Roback sur les inégalités sociales de santé de Montréal; professeure, Département de médecine sociale et préventive, École de santé publique, Université de Montréal

Participants :

Richard Massé, M.D., M. Sc., FRCPC, directeur de santé publique, Agence de la santé et des services sociaux de Montréal/Direction de santé publique
Jean Lacharité, deuxième vice-président, Confédération des syndicats nationaux
Roger Bertrand, économiste, co-fondateur et président du conseil, Groupe entreprises en santé

16 h 10 à 16 h 40 Salle 206 B

Période d’échanges et de questions

16 h 40 à 17 h Salle 206 B

Synthèse et mot de clôture

Geneviève Baril-Gingras, Ph. D., professeure, Département des relations industrielles, Université Laval

 


Comité scientifique de la journée thématique

Coresponsables :

Susan Stock, M.D., M. Sc., FRCPC, médecin spécialiste, unité Santé au travail, Direction des risques biologiques et de la santé au travail, Institut national de santé publique du Québec

Michel Vézina, M.D., M. Sc., FRCPC, médecin-conseil, unité Santé au travail, Direction des risques biologiques et de la santé au travail, Institut national de santé publique du Québec

Membres :

Geneviève Baril-Gingras, Ph. D., professeure, Département des relations industrielles, Université Laval

Karen Messing, Ph. D., ergonome, professeure émérite, Département des sciences biologiques, Université du Québec à Montréal

Ginette Paquet, Ph. D., chercheuse en inégalités sociales, unité Planification, recherche et évaluation – Recherche, Vice-présidence aux affaires scientifiques, Institut national de santé publique du Québec

Marie-France Raynault, M.D., M. Sc., FRCPC, directrice, Centre de recherche Léa-Roback sur les inégalités sociales de santé de Montréal; professeure, Département de médecine sociale et préventive, École de santé publique, Université de Montréal

Normand Richer, M. Sc., coordonnateur, secteur Santé au travail, Agence de la santé et des services sociaux de Montréal/Direction de santé publique

Ana Maria Seifert, Ph. D., conseillère, Module prévention en santé et sécurité, Confédération des syndicats nationaux

Daniel Vergara, M. Sc., agent de planification, de programmation et de recherche, secteur Santé au travail, Agence de la santé et des services sociaux de Montréal/Direction de santé publique

 


Institut national de santé publique du Québec

 

Les JASP vous suggèrent...