De la petite enfance au grand âge : promouvoir la santé mentale à travers le parcours de vie

La littérature dans le domaine de la santé mentale porte de plus en plus sur l’importance d’adopter une perspective globale et intégrée où la promotion de la santé mentale de tous est privilégiée pour réduire le fardeau de la maladie. On y prône une vision positive de la santé mentale, définissant celle-ci comme un état de bien-être dans lequel une personne peut se réaliser, faire face aux difficultés normales de la vie, travailler avec succès et de manière productive tout en étant en mesure d’apporter une contribution à la communauté (Agence de la santé publique du Canada, 2015; Organisation mondiale de la Santé, 2013). La santé mentale des individus va donc bien au-delà de l’absence de troubles mentaux et est indissociable de la santé physique. Elle est façonnée par les milieux dans lesquels les gens vivent, d’où l’importance de s’attarder aux déterminants sociaux, culturels, économiques et politiques qui l’influencent.

Plusieurs leviers permettent d'améliorer et de préserver la santé mentale tout au long de la vie, notamment des politiques publiques et des interventions visant l’amélioration des conditions de vie et des milieux de vie ainsi que la participation sociale et le pouvoir d’agir individuel et collectif. En agissant sur les déterminants de la santé mentale aux différentes étapes de la vie, la santé publique et ses partenaires concourent à réduire les inégalités sociales en matière de santé mentale et contribue au maintien et à l’amélioration de la santé de tous les individus, qu’ils aient ou non des problèmes de santé mentale ou encore qu’ils soient ou non à risque d’en développer.

Cette journée thématique vise à renforcer la capacité des participants à promouvoir la santé mentale à travers leurs interventions, et ce, dans la logique des parcours de vie, c'est-à-dire en tenant compte de l’impact différencié et cumulatif des déterminants sociaux tout au long de la vie. La formation s’adresse aux décideurs, gestionnaires, professionnels et intervenants institutionnels et communautaires de la santé et des services sociaux de tous les paliers d’action (local, régional, national) ainsi qu'aux chercheurs en santé publique.

À la fin de cette journée, les participants seront en mesure de :

  • définir la santé mentale dans une perspective positive axée sur les parcours de vie;
  • déterminer les conditions organisationnelles qui facilitent l’implantation d’actions favorables à la santé mentale;
  • comprendre comment ajuster l’ensemble des actions de santé publique de manière à ce qu’elles favorisent la santé mentale.

 

La traduction simultanée du français à l’anglais et de l’anglais au français sera offerte toute la journée.

Animation de l'avant-midi

Réal Morin, M.D., directeur scientifique, Direction du développement des individus et des communautés, Institut national de santé publique du Québe


BLOC 1 – Les fondements de la santé mentale dans une perspective positive axée sur les parcours de vie

8 h 30 à 8 h 40 Bonaventure

Mot de bienvenue

Réal Morin, M.D., directeur scientifique, Direction du développement des individus et des communautés, Institut national de santé publique du Québec

8 h 40 à 9 h 10 Bonaventure

 Cadre de référence sur la santé mentale des populations à l’intention de la santé publique

Pascale Mantoura, M. Sc., Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé, Institut national de santé publique du Québec

9 h 10 à 9 h 40 Bonaventure

 L’approche des parcours de vie : vers une meilleure compréhension des inégalités de santé mentale

Amélie Quesnel-Vallée, Ph. D., professeure agrégée, Département d’épidémiologie, biostatistique et santé au travail et Département de sociologie, Université McGill, Chaire de recherche du Canada sur les politiques et les inégalités de santé

9 h 40 à 10 h Bonaventure

Période d’échanges et de questions

10 h à 10 h 30 Westmount/Outremont

Pause – Visite des communications affichées et des exposants


BLOC 2 – Les conditions organisationnelles favorisant des actions favorables à la santé mentale

10 h 30 à 11 h 30 Bonaventure

 Building Capability in Public Mental Health [Renforcement des capacités en santé mentale publique]

Jude Stansfield, FFPH, conseillère nationale en santé mentale publique, équipe National Wellbeing and Mental Health, Public Health England

11 h 30 à 12 h Bonaventure

Discussion avec les participants : quelle résonance pour le Québec?

12 h à 14 h Fontaine A à D

Dîner – Visite des communications affichées et des exposants – Activité de la relève


Animation de l'après-midi

Marie-Claude Roberge, M. Sc., experte en promotion de la santé mentale, Direction du développement des individus et des communautés, Institut national de santé publique du Québec


BLOC 3 – Des expériences québécoises pour promouvoir la santé mentale en tenant compte des transitions dans le parcours de vie

14 h à 14 h 20 Bonaventure

 La promotion et la prévention en santé mentale : une préoccupation transversale de santé publique

Lyne Jobin, M. Ps., directrice générale adjointe à la santé publique, ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Stéphane Ruel, B.A. (psychoéducation), agent de recherche et de planification socio-économique, Direction générale de santé publique, ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

14 h 20 à 14 h 30 Bonaventure

Période d’échanges et de questions

14 h 30 à 15 h 05 Bonaventure

 L’expérience de Chaudière-Appalaches : une démarche régionale et locale pour mettre à l’agenda la promotion de la santé mentale

Édith St-Hilaire, M. Ps., agente de planification en promotion de la santé mentale, Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches/Direction de santé publique
Andrée Fafard, M. Sc., agente de planification, de programmation et de recherche, Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches/Direction de santé publique
Pierre Pelchat, B.A., organisateur communautaire, Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches/mission CLSC, région de Thetford

15 h 05 à 15 h 15 Bonaventure

Période d’échanges et de questions

15 h 15 à 15 h 30 Westmount/Outremont

Pause

15 h 30 à 15 h 50 Bonaventure

 Agir en amont : l’expérience des Maisons des Grands-Parents

Andrée Sévigny, Ph. D., chercheuse et directrice adjointe, Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés, Université Laval
Clémence Racine, B. Sc. soc., directrice générale, La Maison des Grands-Parents de Villeray

15 h 50 à 16 h Bonaventure

Période d’échanges et de questions

16 h à 16 h 20 Bonaventure

 Insertion professionnelle des jeunes infirmières : enjeux soulevés et actions préventives en santé mentale

Nancy Côté, Ph. D., professeure associée, Département de sociologie, Université Laval et chercheuse, équipe Recherche sur les interrelations personnelles, organisationnelles et sociales du travail, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale

Nathalie Jauvin, Ph. D., professeur associée, Départements de réadaptation et d'anthropologie, Université Laval  et chercheuse, équipe Recherche sur les interrelations personnelles, organisationnelles et sociales du travail, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale

16 h 20 à 16 h 30 Bonaventure

Période d’échanges et de questions

16 h 30 à 17 h 05 Bonaventure

Discussion sur les acquis et les défis

17 h 05 à 17 h 15 Bonaventure

Synthèse de la journée


Comité scientifique de la journée thématique

Coresponsables :

Réal Morin, M.D., directeur scientifique, Direction du développement des individus et des communautés, Institut national de santé publique du Québec

Marie-Claude Roberge, M. Sc., experte en promotion de la santé mentale, Direction du développement des individus et des communautés, Institut national de santé publique du Québec

Membres :

Suzanne Auger, M.A., coordonnatrice programme enfance-jeunesse, Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre/Direction de santé publique

Louise Fournier, Ph. D., professeure titulaire, École de santé publique, Université de Montréal, et directrice scientifique, Regroupement stratégique en santé mentale, Réseau de recherche en santé des populations du Québec.

Fabiola Geneste, D.E.S.S. (santé mentale), administratrice, Forum jeunesse Laval

Michel Huard, M.G.O., directeur adjoint, programme santé mentale et dépendances, Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches

Renée Ouimet, M.A., directrice, Association canadienne pour la santé mentale – Division du Québec

Pascale Mantoura, M. Sc., agente de recherche, Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé, Institut national de santé publique du Québec

Stéphane Ruel, B.A. (psychoéducation), agent de recherche et de planification socio-économique, Direction générale de santé publique, ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

Claude Théberge, M. Ps., chef d'administration de programmes de première ligne aux adultes, CLSC La Petite-Patrie, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l’Île-de-Montréal

André Tourigny, M.D., M.B.A., médecin-conseil, Direction des individus et des communautés, Institut national de santé publique du Québec

Michel Vézina, M.D., M.P.H., FRCPC, médecin-conseil, Direction des risques biologiques et de la santé au travail, Institut national de santé publique du Québec


Institut national de santé publique du QuébecLogo RRSPQ

Webinaire gratuit

Assistez au webinaire gratuit, le 10 décembre prochain, dans lequel Jude Stansfield et Alain Rochon prendront parole. Prenez connaissance du programme et inscrivez-vous.