Experts opinion

Opinion rendue sur une ou des questions spécifiques par un expert de l’INSPQ ou un groupe d’experts rassemblés par l’Institut qui s’appuie sur des publications phares ou les positions d’organismes sanitaires réputés lorsque les connaissances scientifiques y étant liées sont rares, ou qu’elles sont conflictuelles ou encore que le laps de temps alloué pour produire la réponse est très limité (p. ex. 48-72 h).

  • January-19-22

    De nombreux pays ont développé des référentiels de compétences visant à soutenir la main d’œuvre face à la complexification grandissante des pratiques en santé publique. Afin de mieux saisir l’utilisation de tels référentiels au Québec, de dégager des pistes d’action en vue de d’optimiser leur utilisation et de cerner les besoins de mise à jour, la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec a mandaté l’Institut national de santé publique du Québec afin qu’il produise un avis à cet effet.

  • January-15-21

    The number of cases, hospitalizations, and deaths due to COVID-19 have been increasing in Quebec since August 2020. In addition to the suffering of those infected and their friends and family, caring for patients and their contacts creates a significant burden for healthcare workers, who are frequently infected, threatening the integrity of our healthcare system. The way the pandemic develops in the coming months will depend on the population’s compliance with the recommendations to minimize contacts, maintain physical distancing, wear a mask, and wash hands. It will also depend on the general measures enacted by the government. Unless there is dramatic improvement in the population’s compliance or there are much stricter measures implemented, we cannot expect a swift decline in the...

  • January-08-21

    Le Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ) a pris connaissance du nouveau document : Transmission du SRAS-CoV-2 : Constats et proposition de terminologie. Les membres du comité ont indiqué leur accord avec les constats présentés dans ce document.

    Comme il le fait depuis le début de la pandémie, le comité continue de consulter les recommandations des diverses instances nationales et internationales et de suivre la littérature scientifique produite sur le SRAS-CoV-2. Il procède en continu aux mises à jour des différents documents réalisés en fonction de l’évolution des connaissances.

  • January-07-21

    Le 20 novembre 2020, le Directeur de la protection de la santé publique du MSSS, le Dr Yves Jalbert, demandait l’avis du Comité sur l’immunisation du Québec sur la poursuite de la campagne de vaccination dans les prochaines semaines ou mois au vu de l’activité grippale presqu’absente au Québec et de la situation épidémiologique internationale. La vaccination contre l’influenza devrait-elle être écourtée et se terminer d’ici la fin de l’année 2020?

  • December-31-20

    En contexte de pénurie et de circulation du virus à un niveau élevé, le Comité sur l’immunisation du Québec recommande que la stratégie de vaccination contre la COVID‑19 au Québec soit d’offrir une 1re dose de vaccin au plus grand nombre de personnes appartenant aux six premiers groupes prioritaires. Lorsque toutes ces personnes auront eu l’occasion de recevoir leur 1re dose, on pourra alors entreprendre d’offrir la 2e dose si les études d’efficacité montrent un déclin de la protection après la première dose. Si ces études montrent au contraire une protection élevée et durable, cette 2e dose devrait être reportée à plus tard pour permettre la vaccination des autres groupes de la population.

  • September-21-20

    Une revue systématique de la littérature avec méta-analyses sur les méthodes barrière a été réalisée par un sous-groupe du groupe de santé au travail sur la COVID-19 de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et du Réseau de santé publique en santé au travail. Celle-ci portait sur les méthodes barrière pour protéger contre la COVID-19 dans les environnements de travail et personnels. Les résultats de la méta-analyse ont été présentés aux membres du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ) le 8 juillet dernier. Les membres du CINQ ont salué le travail colossal abattu par les auteurs de la revue systématique ainsi que ceux de la méta-analyse et leur ont adressé leurs félicitations pour ce travail.

    Les commentaires qui sont émis dans le présent...

  • August-19-20

    In 2019, the National Collaborating Centre for Healthy Public Policy (NCCHPP) reached out to Dr. Trevor Hancock to discuss ways to introduce the core ideas of ecological economics to public health practitioners and decision makers. Some of those ideas were previously exposed in a 2015 report on the ecological determinants that Dr. Hancock led for the Canadian Public Health Association (CPHA) (Hancock, Spady, & Soskolne, 2015).

    Those discussions eventually took shape in the form of the interview published here. As governments around the world, including the Canadian federal government, are thinking about ways to move beyond a narrow focus on economic growth toward the implementation of “well-being budgets” or “sustainable budgets” the ideas contained in this interview are...

  • August-19-20

    En 2019, le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS) a contacté le Dr Trevor Hancock pour explorer comment présenter les idées fondamentales de l'économie écologique aux praticiens et aux décideurs en santé publique. Certaines de ces idées avaient déjà été exposées dans un rapport sur les déterminants écologiques que le Dr Hancock avait dirigé pour l'Association canadienne de santé publique (ACSP) en 2015 (Hancock, Spady et Soskolne, 2015).

    Ces discussions ont finalement pris la forme d'une entrevue que nous publions dans le contexte où les gouvernements du monde entier, y compris le gouvernement fédéral canadien, réfléchissent à des moyens d'aller au-delà d'un focus étroit sur la croissance économique pour aller vers la mise en œuvre...

  • December-14-16

    Le présent document a pour but de faire état de l’appréciation des risques de la contamination aux hydrocarbures dans le protoxyde d’azote utilisé comme gaz anesthésiant dans les établissements de santé. Il a été réalisé à la demande du ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS).

    Les mesures de concentrations qui nous ont été rapportées sont décrites en hydrocarbures totaux (HCT), alors que les substances en cause dans le mélange d’hydrocarbures présentent des propriétés toxicologiques variables. À cet égard, certaines hypothèses ont été émises ici concernant le benzène, le toluène, le xylène et l’éthylbenzène, puisque ce sont les molécules faisant l’objet d’une caractérisation toxicologique plus approfondie dans la littérature scientifique.

    À la...

  • June-02-16

    Plusieurs éclosions de lymphogranulomatose vénérienne (LGV) ont été observées ces dernières années dans les grands centres urbains, principalement chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH).

    • Jusqu’à récemment, la LGV était considérée comme une infection presque toujours symptomatique. La rectite est maintenant la manifestation clinique la plus rapportée chez les patients symptomatiques. Or, de plus en plus d’études démontrent un nombre significatif de cas asymptomatiques de LGV.
    • En octobre 2014, l’Agence de la santé publique du Canada a élargi les indications de typage de LGV en présence d’un résultat C. trachomatis positif pour tout site de prélèvement, en recommandant « d’envisager » un génotypage LGV chez les hommes...

Pages

Subscribe to Experts opinion