Groupe de travail SAT-COVID-19

Membres

Myreille Arteau (départ à la retraite en sept. 2020)
Stéphane Caron
Richard Martin
Mariève Pelletier
Marie-Pascale Sassine
Mylène Trottier
Stéphane Perron

Direction des risques biologiques et de la santé au travail et Direction de la santé environnementale et de la toxicologie, Institut national de santé publique du Québec, INSPQ

Tania Abou Chacra
Direction de santé publique de l'Estrie

Reiner Banken
Direction de santé publique de Laval

Ghislain Brodeur
Direction de santé publique, MSSS

Evelyne Cambron-Goulet
Élisabeth Lajoie

Direction de santé publique de la Montérégie

Ariane Courville
Direction de santé publique Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine

Pierre Deshaies
Direction de santé publique de Chaudière-Appalaches

Geoffroy Denis
Sidonie Pénicaud

Direction de santé publique de Montréal

Marie-Laure Durand-Hemery
Direction de santé publique de Lanaudière

Nathalie Hudon
Monica Tremblay

Centre de gestion de projets de la Table de concertation nationale en santé au travail

Claire Labrie
Direction de santé publique de la Capitale-Nationale

Emily Manthorp
Direction de santé publique de l'Outaouais

Nabyla Titri
Direction de santé publique des Laurentides

Collaborateurs - Membres du Groupe consultatif

Ariane Adam-Poupart
Georges Adib
Hélène Amyot
Myreille Arteau
Agathe Croteau
Karl Forest-Bérard
Lise Goulet
Nathalie Jauvin
Marilou Kiely
Maude Lafantaisie
Faiza Lazreg
Marie-Michèle Mantha-Bélisle
Nektaria Nicolakakis
Gaétane Pellerin
Susan Stock
France Tissot
Alice Turcot
Michel Vézina
Jasmin Villeneuve
Louise Valiquette
Chérine Zaim

Direction des risques biologiques et de la santé au travail, INSPQ

Anne-Sara Briand
Alexandre Coderre
Benoît Lévesque
Sarah-Émilie Racine-Hamel

Direction de la santé environnementale et de la toxicologie, INSPQ

David Bellemare
Luc Bhérer
Denis Laliberté
Marie-Claude Letellier

Direction de santé publique de Capitale-Nationale

Mireille Carpentier
Samuel Frechette-Marleau
Sandra Palmieri

Direction de santé publique de Montréal

Thomas Chevrier-Laliberté
Direction de santé publique du Bas-St-Laurent

Francine Codère
Direction de santé publique de l’Estrie

Charles-Antoine Guay
Marianne Picard-Masson

Direction de santé publique de la Montérégie

Gilles Labrecque
Direction de santé publique de Chaudières-Appalaches

Julie Bestman-Smith
Centre hospitalier universitaire de Québec


Prenez note que cette liste est par ordre alphabétique.

 
  • 20 Septiembre 2021

    Cette fiche présente les mesures de prévention à appliquer par les employeurs et les travailleurs de la livraison a domicile afin de protéger la santé des employés et des clients qui fréquentent le commerce. Ces mesures s’appliquent pour les milieux de travail dont la situation épidémiologique requiert un rehaussement des mesures préventives ou selon les recommandations de la direction régionale de santé publique.

  • 20 Septiembre 2021

    Cette fiche concerne tous les travailleurs qui effectuent des visites ou des inspections dans des lieux publics ou de travail pour effectuer certaines tâches (ex. : inspecteur, agent immobilier, courtier, huissier, évaluateur, distributeur d’électricité ou de gaz, etc.). Ces mesures s’appliquent pour les milieux de travail dont la situation épidémiologique requiert un rehaussement des mesures préventives ou selon les recommandations de la direction régionale de santé publique.

  • 20 Septiembre 2021

    Cette fiche présente les mesures de prévention à appliquer par les employeurs et les travailleurs des services policiers et agences de sécurité afin de protéger la santé des employés et des clients qui fréquentent le commerce. Ces mesures s’appliquent pour les milieux de travail dont la situation épidémiologique requiert un rehaussement des mesures préventives ou selon les recommandations de la direction régionale de santé publique.

  • 20 Septiembre 2021

    Cette fiche présente les mesures de recommandations intérimaires concernant les travailleurs (déménageurs) qui doivent pénétrer dans des domiciles, ainsi que les clients, leurs proches et la population en général en diminuant les risques de propagation du virus. Les mesures de prévention doivent être appliquées pour tous les déménagements. Ces mesures s’appliquent pour les milieux de travail dont la situation épidémiologique requiert un rehaussement des mesures préventives ou selon les recommandations de la direction régionale de santé publique.

  • 20 Septiembre 2021

    Les équipages sont généralement au maximum de quatre à six personnes au Québec. En raison de l’espace restreint sur les navires, il sera difficilement possible de s’assurer de la distanciation physique des personnes. Dans un contexte où des travailleurs vont se côtoyer dans un bateau pour des périodes allant de plusieurs heures à plusieurs jours voire semaines, la mesure la plus importante est de s’assurer que les travailleurs qui montent à bord du bateau ne présentent pas de symptômes de la COVID-19, ne sont pas des cas ou des contacts de cas. Afin de protéger la santé des employés, il est demandé aux employeurs et aux travailleurs de respecter les consignes d’isolement (retour de voyage, cas de COVID-19, contacts de cas). De plus, ils doivent limiter leurs contacts aux membres de l’...

  • 20 Septiembre 2021

    Cette fiche concerne tous les travailleurs qui se rendent à des domiciles privés pour effectuer certaines tâches (ex. : distribution d’électricité ou de gaz, construction résidentielle, câblodistribution, urgences après sinistre, assurances, inspections, etc.). Ces mesures s’appliquent pour les milieux de travail dont la situation épidémiologique requiert un rehaussement des mesures préventives ou selon les recommandations de la direction régionale de santé publique.

  • 21 Julio 2021

    L’objectif de ce document est d’expliquer les raisons qui soutiennent le choix du Groupe de travail santé au travail COVID-19 (GT SAT COVID-19) de recommander un masque de qualité pour les travailleurs du Québec (hors milieu de soins), lorsque le port d’un masque est indiqué.

  • 22 Febrero 2021

    This information sheet replaces publication 2962:
    Reception of Temporary Foreign Workers to Support Agri-Food Activities

    These measures apply when community transmission is confirmed by public health authorities. Based on current knowledge, it is known that COVID-19 can be transmitted by presymptomatic, symptomatic, and asymptomatic carriers of the disease. Preventive measures are therefore recommended at all times.

    The prevention measures recommended by the government for the general population and the basic recommendations for all workplaces (in French only) apply, unless more restrictive measures are specified. These recommendations are based on the...

  • 22 Febrero 2021

    If a worker gets sick, all of their coworkers and housemates may have to be isolated. These preventive measures are aimed at protecting the health of all workers so companies can continue to operate during the COVID-19 pandemic while respecting workers’ rights and freedoms. Employers are responsible for providing accommodations and working conditions that make it possible for temporary foreign workers to comply with these measures. Temporary foreign workers are responsible for complying with these measures.

  • 5 Febrero 2021

    The Canadian Quarantine Act provides exemptions from quarantine upon arrival in Canada for temporary foreign workers who are deemed by the Chief Public Health Officer of Canada to provide an essential service. It is the responsibility of the host company to verify that the temporary foreign workers it employs meet the exemption criteria. Workers may only be exempt from quarantine if they have no symptoms upon arrival. Despite this exemption, companies and the ETFWs they bring in as employees, subcontractors, or clients must still comply with provincial health measures. Although ETFWs are exempt from federal quarantine, they must still minimize their contact with others for their safety and the safety of their coworkers.

Páginas

Suscribirse a Groupe de travail SAT-COVID-19