Programa y políticas públicas

  • 26 Mayo 2006

    Cette recension des écrits scientifiques sur la fumée de tabac secondaire (FTS) et sur les politiques de restriction de l'usage du tabac a été réalisée dans le but de soutenir le processus de révision de la Loi québécoise sur le tabac amorcé au Québec en janvier 2005. Ce projet de loi s'est achevé le 1er juin 2005 avec l'adoption à l'unanimité, par l'Assemblée nationale, de la loi 112. En vertu de cette loi, qui modifie la Loi sur le tabac (L.R.Q., c. T- 0.01), il sera interdit de fumer dans tous les restaurants et les bars du Québec à compter du 31 mai 2006. Sans être exhaustive, cette recension se veut une synthèse des principales recherches scientifiques réalisées en Europe, aux États-Unis et au Canada depuis 1997. Elle vise principalement à documenter l'impact de la FTS sur la...

  • 24 Mayo 2006

    La première partie du rapport présente de façon succincte la situation du tabagisme dans la population québécoise et son évolution récente. À partir de sources officielles et des résultats des grandes enquêtes populationnelles, les principaux problèmes reliés au tabagisme sont présentés dans une perspective de santé publique. La seconde partie présente une recension des connaissances scientifiques récentes sur l'efficacité des aides pharmacologiques à l'arrêt tabagique et sur les études coût/efficacité menées sur ces produits. La description du Programme de couverture des aides pharmacologiques québécois (PCAP) fait l'objet de la troisième partie. Il s'agit d'une analyse préliminaire de données disponibles sur les coûts du PCAP pour les années 2000, 2001, 2002 et 2003 et sur le nombre...

  • 28 Marzo 2006

    Au Canada et partout ailleurs, le taux de possession d'un cellulaire est à la hausse depuis plusieurs années tout comme son utilisation par les automobilistes. À la suite de cette constatation, certains pays ont interdit l'utilisation du cellulaire en main tandis que d'autres vont même jusqu'à en interdire l'usage en tout temps lors de la conduite. Certaines études démontrent qu'une bonne partie des accidents routiers sont causés par diverses distractions, mais que le cellulaire est la plus importantes parmi toutes. C'est dans cet ordre d'idées que le présent mémoire vise à répondre à certaines interrogations reliées au risque de l'utlisation du cellulaire au volant et à donner des pistes de solutions pour éviter ce problème.

    D’après les études consultées, il ne fait aucun...

  • 12 Septiembre 2005

    Au Québec, la protection des sols et la réhabilitation des terrains contaminés sont encadrées par la Politique de protection des sols et de réhabilitation des terrains contaminés du ministère de l’Environnement. Selon cette politique, les critères génériques B et C constituent des critères d’évaluation de la contamination et des objectifs de réhabilitation pour des terrains contaminés à vocation résidentielle ou commerciale/industrielle, respectivement. En 2003, le Règlement sur la protection et la réhabilitation des terrains fixe des valeurs limites pour une gamme de contaminants : les valeurs limites fixées à l’annexe 1 de ce règlement correspondent aux critères génériques B tandis que les valeurs limites fixées à l’annexe 2 correspondent aux critères génériques C...

  • 4 Julio 2005

    En mars 2003, l’Institut national de santé publique du Québec publiait le rapport « État de situation sur la consommation d’alcool au Québec et sur les pratiques commerciales de la Société des alcools du Québec – Perspectives de santé publique ». Cette publication a permis de mettre en évidence une tendance à la hausse de la consommation d’alcool depuis le milieu des années 1990 jusqu’en 2000- 2001. De plus, un examen des pratiques commerciales de la Société des alcools du Québec a montré une forte intensification des efforts de la Société pour augmenter l’accessibilité économique et physique aux boissons alcoolisées. Enfin, le rapport mentionnait que les principales stratégies efficaces pour réduire les problèmes liés à l’alcool demeurent les limites à l’accessibilité économique,...

  • 1 Junio 2005

    L'adoption à l'unanimité de la Loi sur le tabac en 1998 a permis au Québec de franchir des étapes importantes. On y reconnaissait en effet l'importance de protéger la santé des non-fumeurs de l'exposition involontaire à la fumée de tabac. De plus, on signifiait clairement vouloir réduire l'initiation au tabac des jeunes en diminuant leur accès au tabac et en réduisant la publicité et la promotion du tabac.

    Après plus de cinq ans d'implantation de la loi, le gouvernement a décidé de modifier celle-ci pour contrer certaines difficultés d'application rencontrées, qu'elles soient liées à l'incohérence de certaines mesures, à la précision ou l'interprétation du texte de loi ou aux limites des pouvoirs d'intervention visant à assurer le respect de la loi. En ce sens, l'INSPQ appuie...

  • 5 Mayo 2005

    L'adoption de la Loi sur le tabac en 1998 a permis au Québec de franchir des étapes importantes dans la lutte contre ce fléau individuel et collectif qui est responsable chaque année de plus de 13 000 décès au Québec. Les progrès dans la lutte antitabac se reflètent notamment dans la diminution de la prévalence du tabagisme, qui est passée de 34 % à 26 % entre 1998 et 2003.

    Le consensus social reflété par la Loi sur le tabac de 1998, adoptée à l'unanimité par l'Assemblée nationale du Québec, a fort probablement évolué ces dernières années. On peut penser que la portée et la rigueur de la Loi ne correspondent plus parfaitement aux nouvelles normes sociales de la population québécoise à l'endroit du tabagisme, ni ne traduisent de façon adéquate les nouveaux éclairages...

  • 20 Diciembre 2004

    En 2002, le Ministère de la santé et des services sociaux du Québec octroyait une subvention à l'Institut national de santé publique du Québec pour élaborer, en collaboration avec l'Unité québécoise de recherche sur le tabagisme, un plan de monitoring du Plan québécois de lutte contre le tabagisme 2001-2005 (PQLT).

    Ce document présente la proposition de l'Institut concernant le contenu initial et les modalités de mise en œuvre d'un plan de monitoring des activités québécoises de lutte contre le tabagisme. Compte tenu que l'élaboration et la mise en œuvre d'un système de monitoring utile, viable et performant ne peut se faire sans la participation active de tous les acteurs impliqués dans la lutte contre le tabagisme, le plan proposé ne peut, à cette étape-ci, être considéré...

  • 28 Noviembre 2003

    Ce document vise à mettre à jour les principales données sur l'évolution de la consommation moyenne d'alcool au Québec qui ont été publiées en mars 2003 dans le document État de situation sur la consommation d'alcool au Québec et sur les pratiques commerciales de la Société des alcools du Québec – Perspectives de santé publique (Morin et al., 2003) .

    Ce rapport indiquait qu'après plus de vingt ans de baisse continue et une brève période de stabilité entre 1993-1994 et 1997-1998, la consommation moyenne d'alcool avait repris une nette tendance à la hausse dans la population québécoise. L'Institut national de santé publique du Québec ne jugeait pas cette situation alarmante, mais suffisamment préoccupante pour nécessiter une surveillance continue de la consommation d'...

  • 27 Noviembre 2003

    Les Priorités nationales de santé publique 1997-2002, en continuité avec La Politique de la santé et du bien-être de 1992, maintiennent l'objectif, non encore atteint, de réduire la prématurité, l'insuffisance pondérale à la naissance et les problèmes de développement cognitif, affectif et social des enfants. La stratégie privilégiée est celle de services précoces, intensifs et adaptés auprès des jeunes familles en situation d'extrême pauvreté. Suivant les expériences et les premières évaluations réalisées dans les régions d'Abitibi et de Montréal-Centre, précurseurs de l'application du programme, ce sont toutes les régions du Québec que les PNSP convient à la mise en oeuvre de programmes intégrés de type NÉGS, s'adressant à une tranche spécifique de...

Páginas

Suscribirse a Programa y políticas públicas