Phase 4 ‒ Décision, mise en œuvre et suivi des interventions : pour agir et pérenniser

« Il s’agit de faire des choix et de mettre en œuvre les actions retenues, de les améliorer si nécessaire, puis de pérenniser les gains obtenus. »

 

À cette quatrième phase du processus, les gestionnaires du risque à la santé de la population définissent une approche de gestion adaptée au risque et au contexte. Ils choisissent les options à retenir et celles à rejeter. Ils supervisent et contrôlent ensuite la mise en œuvre des interventions. Puis, ils mesurent et analysent les résultats obtenus afin de vérifier l’atteinte des objectifs tant du point de vue du contrôle des agents et des expositions que des conséquences sanitaires pour la population concernée.

Finalement, ils procèdent aux ajustements nécessaires et veillent à pérenniser les gains obtenus. Ils évaluent aussi l’efficacité du processus de gestion des risques en lui-même et ils s’occupent de préserver les enseignements tirés de cet effort de gestion.

Cette première phase du processus comprend quatre étapes présentées à la figure 8.

Figure 8 - Les étapes de la PHASE 4 : décision, mise en œuvre et suivi des interventions : pour agir et pérenniser

 

Le processus systématique est modulable en fonction de la situation et du contexte.

  • Les étapes peuvent être réalisées simultanément ou dans un ordre différent de celui proposé;
  • Certaines étapes peuvent présenter un certain recouvrement;
  • L’ampleur des étapes peut varier en fonction de la situation, du contexte et des ressources disponibles. Dans l’urgence, leur ampleur peut être fortement réduite pour pouvoir être exécutées très rapidement. 

Dernière modification: 

30 mai 2018