Évolution de l’épidémie : contacts sociaux, vaccination et variant plus transmissible

De nouvelles projections illustrent l’évolution des cas, des hospitalisations et des décès dans le Grand Montréal et dans les Autres régions selon qu’elles se situent en zone rouge ou orange et en vertu de l’adhésion aux mesures sanitaires, de la présence d’un variant plus transmissible et de la situation vaccinale.

Les projections estiment qu’une adhésion forte aux mesures sanitaires permettrait de maintenir les hospitalisations et les décès à un niveau stable, malgré une croissance des cas en avril, et ce, dans l’ensemble du Québec.

Par ailleurs, une adhésion moyenne ne serait pas suffisante pour maîtriser la propagation d’un nouveau variant et pourrait occasionner une augmentation rapide des cas dans le Grand Montréal et en régions également.

Une haute couverture vaccinale chez les 65 ans et plus pourrait atténuer l’impact d’un variant plus transmissible sur les hospitalisations et les décès. Par contre, chez les personnes âgées de moins de 65 ans qui ne sont pas encore vaccinées, la progression d’un variant plus transmissible pourrait occasionner une augmentation des cas et des hospitalisations en avril.

Une course entre un variant plus transmissible et la vaccination

Le modèle continue de prédire une augmentation des cas reliés au variant plus transmissible au Québec; ce variant pourrait devenir la souche prédominante au printemps.

Une forte adhésion aux mesures sanitaires et un dépistage/traçage intensif des contacts pourrait ralentir la progression du variant dans toutes les régions du Québec, le temps que la campagne de vaccination produise son effet.

La combinaison des mesures sanitaires, du dépistage/traçage et d’une haute couverture vaccinale des personnes de 65 ans et plus pourrait également atténuer l’impact d’un variant plus transmissible sur les hospitalisations et les décès

Toutefois, il pourrait y avoir une augmentation des cas chez les personnes de moins de 65 ans, qui ne sont pas encore vaccinées. Les prochaines semaines seront déterminantes pour l’évolution de l’épidémie.

Catégories: