Surveillance des hospitalisations associées à la COVID-19 et autres virus respiratoires, saison grippale 2020-2021

L’objectif de ce rapport est de décrire les caractéristiques démographiques et cliniques des patients hospitalisés avec une infection respiratoire aiguë pendant la saison grippale 2020-21, et de distinguer les caractéristiques de ces patients selon le statut d’infection à la COVID-19.

  • Chez les patients hospitalisés pour infection respiratoire aiguë (IRA) incluent dans ce projet de surveillance pendant la période coïncidant avec la 2e vague de COVID-19 (fin septembre 2020-début février 2021), le virus SRAS-CoV-2 a été détecté parmi un peu plus de deux patients sur cinq, soit 43 % et les autres virus respiratoires, tous ensemble, ont été détectés dans une plus faible proportion (< 5 %).
  • Les hospitalisations pour IRA chez les enfants étaient peu nombreuses (< 5 % de tous les patients hospitalisés) et ont été caractérisées par l’absence d’infection COVID-19 et par la détection des autres virus respiratoires chez environ un enfant sur deux, soit 45 %.
  • Les patients confirmés COVID-19 présentaient des caractéristiques sociodémographiques relativement similaires aux cas ayant un test SRAS-CoV-2 négatif. Une même proportion de cas dans les deux groupes était affectée d’au moins une comorbidité. Les patients confirmés COVID-19 rapportaient par ailleurs plus de symptômes d’IRA globalement.
  • Un traitement spécifique contre la COVID-19 a été administré à la moitié (50 %) des patients atteints de la COVID-19. Les données sur le statut vaccinal contre la COVID-19 n’étaient pas encore disponibles.
  • Les patients confirmés COVID-19 avaient une issue clinique plus sévère que ceux ayant un test SRAS-CoV-2 négatif. Les cas confirmés COVID-19 avaient environ deux fois plus de pneumonies radiologiques que les cas ayant un test SRAS-CoV-2 négatif. Ils étaient plus fréquemment admis aux soins intensifs, ils avaient une durée de séjour à l’hôpital plus longue et une proportion de décès deux fois plus élevée.
  • La sévérité de l’issue clinique chez les patients confirmés COVID-19 était plus élevée parmi les adultes âgés de 70 ans et plus. En particulier, la létalité chez les patients atteints de la COVID-19 augmentait avec l’âge, passant de 2 % chez les patients de 18-59 ans à 36 % chez les patients de 70 ans et plus.

Note(s): 

Cette publication est produite dans la continuité du rapport de surveillance annuel intitulé Hospitalisations et complications attribuables à l’influenza.

Surveillance des hospitalisations associées à la COVID-19 et autres virus respiratoires, saison grippale 2020-2021

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: