Nos projets

L’institut national de santé publique du Québec réalise plusieurs projets sur la thématique des substances psychoactives et contribue activement à la communication et à la coopération entre les différents producteurs et utilisateurs de connaissances; ces connaissances étant essentielles à la mise en œuvre de politiques et de pratiques en promotion et prévention fondées sur des données probantes.

En matière de consommation d’alcool, de cannabis, d’opioïdes et d’autres substances psychoactives dites « illicites »*, l’INSPQ joue un rôle important de par son expertise dans les domaines de la toxicologie, des risques biologiques de la santé au travail, de la promotion des saines habitudes de vie, de la surveillance, de la vigie et des politiques publiques.

Pour en savoir davantage, consultez la programmation scientifique 2020-2021.


* Substances interdites de possession simple dans la Loi réglementant certaines drogues et autres substances, incluant les médicaments utilisés à des fins autres que thérapeutiques.

Alcool

Cannabis

Opioïdes

Substances psychoactives

Alcool

Cannabis

  • Revue de la littérature portant sur les effets à la santé de l’exposition à la fumée secondaire et tertiaire du cannabis dans les milieux intérieurs
    Objectif du projet : Ce projet vise à faire une synthèse de la littérature scientifique sur les effets sur la santé de la fumée secondaire et tertiaire du cannabis en milieu intérieur. Cet état des connaissances permettra aux professionnels concernés de répondre adéquatement aux besoins, questions et préoccupations sur les effets de l’exposition à la fumée secondaire et tertiaire issue de la combustion et de divers produits du cannabis sur la santé de la population.
    Date de fin du projet : 2021

  • Projet de recherche sur l’exposition à la fumée secondaire ainsi qu’aux aérosols de cannabis et leurs effets sur la santé
    Objectif du projet : L’objectif de ce projet vise à produire un protocole de recherche permettant de réaliser une étude d’envergure sur les impacts sanitaires susceptibles d’être engendrés par l’exposition à la fumée secondaire, aux aérosols de cannabis et de tabac, ainsi qu’aux principaux dérivés de cannabis dans des contextes d’exposition résidentielle contrôlés. Le protocole de recherche a été développé. Ce dernier ne sera pas publié, mais servira à la réalisation d’un projet d’exposition. Les résultats de ce projet seront disponibles ultérieurement.
    Date de fin du projet : 2021

Opioïdes

Substances psychoactives

Politiques publiques

Dernière mise à jour : 

23 septembre 2021