SRAS-CoV-2 : Avis du CINQ sur les mesures de prévention et de contrôle des infections recommandées lors de la vaccination dans des milieux de vie ou unités de soins en éclosion

La vaccination contre la COVID-19 est débutée depuis la mi-décembre 2020 au Québec. Les usagers en milieu de soins prolongés (CHSLD), les travailleurs de la santé du réseau de la santé et des services sociaux et les personnes vivant en résidences privées pour aînés sont les trois premiers groupes priorisés pour recevoir le vaccin (CIQ 2020).

Considérant la complexité d’organisation des activités de vaccination dans ces milieux de vie, il peut arriver que les équipes de vaccination doivent vacciner dans des milieux où sévit une éclosion de cas de COVID-19. Le présent avis est rédigé dans le but de répondre aux questions des vaccinateurs sur les mesures de prévention et de contrôle des infections (PCI) qu’ils doivent appliquer lors de la vaccination d’usagers et de membres du personnel dans un milieu de vie (CHSLD, RPA) ou une unité de soins en éclosion.

Rappelons que lors d’éclosion de cas de COVID-19 sur une unité de soins ou dans une partie d’un CHSLD ou d’une RPA, il est recommandé de regrouper les usagers en différentes zones (froide, tiède et chaude) au sein d’une même unité de soins ou d’une installation. Une zone peut correspondre à une chambre, un appartement, ou encore à une section ou la totalité d’une unité de soins.

Les mesures recommandées dans cet avis s'appliquent lors de contacts avec les :

  • Usagers froids : usagers asymptomatiques et sans critères d'exposition;
  • Usagers asymptomatiques en isolement préventif).

Les mesures recommandées ne s’appliquent pas aux usagers suivants :

  • Usagers COVID-19 positifs (avec ou sans symptômes) pendant la période de contagiosité;
  • Usagers symptomatiques en attente d'un résultat de tests de dépistage de la COVID-19;

car les vaccinateurs ne devraient pas être en contact direct avec eux, puisqu’il est recommandé d’attendre après la fin de la période de contagiosité d’un cas de COVID-19 avant de le vacciner (CIQ 2021).

Recommandations

Vaccinateurs

s’assurer si possible que les vaccinateurs :

  • Aient été eux mêmes vaccinés depuis plus de 14 jours (INSPQ 2021);

ou

  • Ont eu la COVID-19 et sont rétablis depuis moins de 3 mois.

Séquence de vaccination

Procéder à la vaccination des usagers dans la séquence suivante en portant les équipements de protection individuelle (ÉPI) recommandés (voir plus bas) :

  1. Débuter par les usagers « froids » : usagers asymptomatiques n’ayant aucun facteur de risque d’exposition;
  2. Puis terminer par les usagers asymptomatiques en isolement préventif.

Particularités organisationnelles

Prévoir du personnel dédié à chacune des activités suivantes :

  • Administration du vaccin (acte vaccinal) réalisé par le vaccinateur;
  • Évaluation de l'état de santé avant la vaccination, obtention du consentement libre et éclairé, réalisé par l’infirmière de l’unité ou par l’infirmière de l’équipe de vaccination, mais qui est différente de celle qui administre le vaccin.

Mesure préalable pour tous les vaccinateurs :

  • Participer à des formations afin de mettre et retirer les ÉPI adéquatement.

Les mesures suivantes doivent être appliquées en tout temps, par tous les vaccinateurs :

  • S'abstenir de se toucher les yeux, le nez ou la bouche avec des mains potentiellement contaminées.
  • S’assurer de la disponibilité des ÉPI.

Mesures spécifiques aux usagers et port d’ÉPI par les vaccinateurs

  Vaccination d’usagers froids Vaccination d’usagers en isolement préventif
Prévoir la mise en place des mesures suivantes afin d’éviter que la personne qui « administre le vaccin » entre dans la chambre ou l’appartement de l’usager en isolement préventif. Si le vaccinateur doit entrer dans l’environnement de l’usager en isolement préventif (ex. chambre ou appartement du résident en CHSLD ou RPA, zone usager en centre hospitalier).

 

Mesures pour les usagers

  • L’usager doit porter le masque médical
  • L’usager doit porter le masque médical
  • Deux options :
    • L’usager est amené par un membre du personnel de l’unité de soins ou du milieu de vie dans l’ouverture de la porte d’entrée de la chambre ou de son appartement.

OU

  • L’usager peut être installé dans un fauteuil gériatrique ou fauteuil roulant, est recouvert d’un drap propre et amené par un membre du personnel de l’unité de soins ou du milieu de vie dans une autre pièce afin que le professionnel procède à l’administration du vaccin.
  • L’usager doit porter le masque médical

ÉPI recommandé pour les vaccinateurs

 

  • Port du masque médical et de la protection oculaire.
  • Hygiène des mains entre chaque usager.
  • Le masque médical et la protection oculaire sont conservés entre les usagers s'ils sont vaccinés successivement.
  • Port du masque médical et de la protection oculaire.
  • Hygiène des mains entre chaque usager.
  • Le masque médical et la protection oculaire sont conservés entre les usagers s'ils sont vaccinés successivement.
  • Port du masque médical, de la protection oculaire, de la blouse à manches longues et des gants, changer l’ÉPI à la sortie de la chambre ou de l’appartement.
  • Si deux usagers sont dans la même chambre ou le même appartement : la blouse, le masque médical et la protection oculaire peuvent être conservés entre les usagers. Les gants doivent être changés entre chaque usager et une hygiène des mains doit être pratiquée suite à leur retrait.

Références

SRAS-CoV-2 : Avis du CINQ sur les mesures de prévention et de contrôle des infections recommandées lors de la vaccination dans des milieux de vie ou unités de soins en éclosion

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: