Programme et politique publique

  • 2 mai 2018

    The purpose of this document is to equip public health actors to conduct a critical and nuanced ethical analysis of public health policies or population-based interventions accused or suspected of being paternalistic.

    To deepen understanding of paternalism and help public health actors conduct this type of ethical analysis, this document has been structured around five main questions: 

    • What is paternalism?
    • What are some healthy public policies that have been called paternalistic?
    • Why might we be attracted to policies or interventions that have been called paternalistic in public health?
    • Why might (or should) we be reluctant to accept public policies that are called paternalistic?
    • How might we...
  • 2 mai 2018

    Le but de ce document est d'outiller les acteurs de la santé publique souhaitant faire une analyse critique et nuancée sur le plan éthique des politiques ou des interventions populationnelles en santé publique accusées ou soupçonnées de paternalisme.

    Pour bien comprendre le paternalisme et aider les acteurs de la santé publique à mener ce type d'analyse éthique, le document a été structuré autour de cinq questions principales :

    • Qu'est-ce que le paternalisme?
    • Quelles sont certaines des politiques publiques favorables à la santé qui ont été dites paternalistes?
    • Pourquoi peut-on être attiré en santé publique par les politiques ou les interventions qui ont été dites paternalistes?
    • Pourquoi peut-on (ou devrait-on) être...
  • 17 avril 2018

    Quelques constats 

    • La consommation d’alcool est une cause importante de maladies, de blessures et de décès au Québec, qu’il s’agisse d’accidents de la route, des cancers, des maladies cardiovasculaires et d’autres maladies chroniques.
    • La consommation d’alcool est également associée à des actes de violence et à des suicides. Il faut aussi ajouter les conséquences familiales, au travail ou dans les quartiers.
    • Nombre de Québécois et de Québécoises boivent de façon excessive : un homme sur quatre, une femme sur cinq.
    • L’accessibilité à l’alcool est un déterminant reconnu des problèmes associés à la consommation d’alcool. En permettant la vente dans les dépanneurs plus tôt le matin, la possibilité de consommer de l’alcool dans les...
  • 13 mars 2018

    Les intoxications aiguës à l’alcool sont fréquentes au Québec. Entre le 1er janvier et le 26 novembre 2017, les services d’urgence ont reçu 2 332 jeunes âgés de 12 à 24 ans pour cette raison. Cela équivaut à 214 cas par mois, 49 cas par semaine ou 7 cas par jour.

    Ces cas sont graves. Parmi les consultations dans les urgences du Centre hospitalier de l’Université de Sherbrooke pour des problèmes liés à l’alcool, le quart des jeunes patients âgés de 12 à 24 ans avait un niveau de priorité indiquant que leur vie était en danger.

    Les données disponibles ne permettent pas de conclure que les produits à haute teneur en sucre et alcool sont la cause principale des cas d’intoxications aiguës vus aux urgences du Québec en 2017. Néanmoins, leur analyse met en évidence...

  • 17 janvier 2018

    La littérature scientifique sur les politiques publiques en matière de tabac et d’alcool de même que les expériences des juridictions ayant déjà légalisé le cannabis médical et non médical démontrent que les systèmes de production-distribution fondés sur une logique à but lucratif sont difficilement conciliables avec l’atteinte d’objectifs de santé et de sécurité publiques. Des analyses démontrent d’ailleurs que la hausse de la consommation de cannabis est associée à sa commercialisation et non pas au changement de statut légal. La promotion commerciale encourage une augmentation du volume de consommation par une hausse du nombre d’usagers et par une intensification de la consommation des usagers. À l’opposé, une approche à but non lucratif permet de mettre l’accent sur la prévention,...

  • 24 octobre 2017

    La légalisation du cannabis soulève d'importants aspects éthiques. Ce document analyse ces aspects en lien avec quatre enjeux spécifiques, soit le dépistage des facultés affaiblies, la possibilité de consommer du cannabis dans des lieux privés, le fardeau de la qualité et la sécurité du produit et l’âge légal d’achat et de consommation. La méthode d'analyse retenue se décline en trois temps, soit la présentation de l’enjeu et des aspects importants pour l’analyse éthique, l’identification et la définition des principales valeurs en cause dans le problème et, enfin, l’identification des principales tensions en jeu et des options de décision possibles. Cette analyse a pour but de guider le lecteur sur les enjeux éthiques sous-jacents et favoriser la prise de décision éclairée sur le plan...

  • 10 octobre 2017

    The issues related to access to firearms go well beyond the use of these weapons in criminal activities. Access to firearms is an important risk factor for suicide, homicide, particularly spousal homicide, and accidental death.

    Most firearm-related deaths are not linked to criminal activities and involve long guns

    • Between 2009 and 2013, an average of 127 people died in Québec annually due to firearm-related suicide. This is 5 times the number of victims of firearm-related homicide.
    • Suicide is the leading cause of firearm-related deaths in Québec. In most cases, the suicides are committed in the victim’s home using a long gun.
    • Most victims of firearm-related deaths are male, except in intrafamilial homicides.
    • Firearm-...
  • 21 août 2017

    Le cannabis n’est pas un produit ordinaire. La légalisation est l’occasion de mettre en place un cadre légal permettant la prévention de l’usage, ainsi que la réduction des méfaits et des risques à la santé et à la sécurité qui y sont associés. La légalisation du cannabis est donc, a priori, compatible avec l’atteinte d’objectifs de santé publique. Toutefois, les choix effectués pour encadrer la production, la distribution et la consommation auront un impact déterminant sur la réussite du processus de légalisation, la mise à plat du marché illicite et l’atteinte des objectifs de santé et de sécurité publiques.

    La légalisation du cannabis à des fins non médicales comporte son lot d’incertitudes et oblige le Canada et le Québec à innover. Aussi est-il nécessaire de prévoir la...

  • 8 mars 2017
    • Cannabis is the most commonly consumed illegal substance. The current system of prohibition and its sanctions do not prevent the use of this substance. The most recent data indicate that about 15% of the Québec population report having used cannabis in the past 12 months. More than half of those who have used cannabis report having used it less than once a month. Those who use it weekly or daily represent about a quarter of cannabis users.
    • Cannabis is not an ordinary product. It carries risks for public health and safety. Its psychoactive effects affect the ability to drive motor vehicles, can lead to dependence, can impair brain development in youth, and can potentially give rise to mental disorders. Smoking cannabis can also cause respiratory diseases. The...
  • 17 novembre 2016
    • Le cannabis est la substance illicite la plus consommée. Le régime de prohibition actuel et ses sanctions n’empêchent pas l’usage de cette substance. Les données les plus récentes indiquent qu’environ 15 % des Québécois rapportent avoir consommé du cannabis au cours des 12 derniers mois. Plus de la moitié d’entre eux déclarent en avoir fait usage moins d’une fois par mois. Les personnes qui consomment à chaque semaine ou tous les jours représentent environ le quart des usagers de cannabis.
    • Le cannabis n’est pas un produit ordinaire. Il présente des risques pour la santé et la sécurité publiques. Ses effets psychoactifs affectent la conduite de véhicules moteurs, peuvent induire la dépendance, nuire au développement du cerveau des jeunes et potentiellement provoquer des...

Pages

Souscrire à Programme et politique publique